CinémAction n°152 – King Vidor, Odyssée des inconnus

24,00

La carrière de King Vidor (1894-1982) suit l’histoire du cinéma hollywoodien jusqu’à la fin des années 50. Il en est la mémoire et s’est conformé, bon gré, mal gré, aux lois du système, tout en produisant des films novateurs, en marge des Studios

Aujourd’hui, sa réputation repose sur quelques grands films comme La foule, Duel au soleil, Le rebelle, Guerre et paix. Mais son cinéma des années 20 et de l’âge d’or de Hollywood demeure oublié. Pour la première fois en France, un ouvrage lui est entièrement consacré, sortant ainsi des limbes cinéphiliques un maître du film expérimental aux multiples facettes : musicien, peintre, poète et philosophe. Face à une œuvre difficile à situer, sont proposés ici des éclairages qui offrent une vision globale du cinéma de Vidor, prenant en compte non seulement ses films les plus connus, mais surtout son cinéma des premiers temps, ses derniers essais cinématographiques et ses scénarii non-filmés.

192 en stock

UGS : 4637 Catégories : , , Étiquettes : , ,

Description

Sommaire

Préface : Vidor, King : esquisse d’un portrai,t Jean-Loup Bourge
Préambule, Jean-Marie Lecomte et Gilles Menegaldo

I. Les drames de l’Amérique ordinaire

  • Les films muets de King Vidor : une ontologie américaine, Jean-Marie Lecomte
  • Show People (Mirages, 1928) : fin du muet et début de la réflexion, Marc Cerisuelo
  • Entre Expressionnisme et Néo-réalisme : La foule et l’ère de la machine, Patricia Kruth
  • HallelujahRaphaëlle Costa de Beauregard
  • Notre pain quotidien : entre utopie et réalité, Raphaëlle Costa de Beauregard

II. Névroses et obsessions américaines

  • King Vidor et l’Amérique en guerre : la déraison de l’Histoire, Jean-Marie Lecomte
  • La création selon King Vidor : Le rebelle et Nuit de noces, Philippe Roge
  • La garce : une Emma Bovary sans excuses ?, Laurent Jullier
  • Films de terre et films de pierre : la boue chez Vidor, Trudy Bolter
  • Duel au soleil : opus de Vidor ?, Gilles Menegaldo

III. Genres (gender) et motifs

  • Les westerns de King Vidor : une esthétique très soignée, Matthieu Lacoue-Labarthe
  • King Vidor : un esprit d’escalier, Jean-François Buiré
  • La représentation de New York dans trois films de King Vidor, Enrique Seknadje
  • Variations sur deux thèmes, ou comment faire vivre les conventions, Yves Carlet
  • Stella, Rosa, Ruby, victime consentante, garce et exilée : King Vidor et le women’s pictureChristian Viviani
  • Le duel dans le marécage, ou comment King Vidor « southernise » un western, Taïna Tuhkunen
  • L’œuvre ultime : Guerre et paixJean-Loup Bourget

IV. Vidor après Hollywood : les nouvelles vagues à l’âme

  • Souvenirs de King Vidor, maître du cinéma muet, Kevin Brownlow
  • Introspection et rétrospection : l’art du film de King Vidor, Jean-Marie Lecomte
  • King Vidor, cinéaste essayiste, Dario Marchiori

Filmographie, Jean-Marie Lecomte
Bibliographie sélective, Jean-Marie Lecomte


À propos des coordinateurs

Jean-Marie Lecomte : maître de conférences à l’université de Nancy, agrégé d’anglais. Spécialiste du cinéma américain de l’entre-deux-guerres. Auteur de plusieurs articles sur l’esthétique du muet, l’avènement du cinéma parlant et le cinéma pré-code (dont la genèse de la parole filmique, la poétique du muet chez Lubitsch, la naissance du film musical et du Technicolor (Vidor, Mamoulian) et les figures de la femme pré-code (J. Harlow, B. Stanwyck, M. West, G. Garbo, etc.), collaborateur de CinémAction.
Gilles Menegaldo : professeur de littérature américaine et cinéma à l’université de Poitiers. Auteur de nombreux articles sur la littérature et le cinéma fantastique, SF et policier, éditeur d’une vingtaine d’ouvrages collectifs, dont Dracula, la noirceur et la grâce (avec AM Paquet-Deyris, Atlande, 2006). Derniers ouvrages dirigés : Jacques Tourneur, CinémAction, 2006, Les Imaginaires de la ville entre littérature et arts (avec H. Menegaldo, PU Rennes, 2007), Cinéma et histoire (avec Melvyn Stokes, Michel Houdiard, 2008), Persistances gothiques dans la littérature et les arts de l’image (avec Lauric Guillaud, Bragelonne, 2012), Europe et Hollywood à l’écran : regards croisés (Michel Houdiard, 2012).

Informations complémentaires

Année de parution

2014

Dimensions

15,5 x 23,5 cm

ISBN

9782847065725

Nombre de pages

214

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CinémAction n°152 – King Vidor, Odyssée des inconnus”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *