CinémAction n°156 – Le nouveau du cinéma argentin

24,00

À la fin des années 90, un « Nouveau Cinéma Argentin » est né, en relation étroite avec la création de nouvelles institutions (écoles de cinéma, festival du cinéma indépendant Bafici, coproductions européennes, revues de cinéma, etc.). Plus de dix ans après la dernière dictature militaire (1976-1983), une nouvelle génération de réalisateurs s’impose (Pablo Trapero, Lucrecia Martel, Martin Rejtman, Lisandro Alonso, entre autres…). Leurs films proposent de nouveaux mondes par des formes esthétiques originales, créant un visage différent du pays par les enjeux du présent. Ce CinémAction relate, pour la première fois en français, toutes ces étapes cinématographiques.

162 en stock

UGS : 4681 Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Sommaire

  • Préambule : Les nouveaux mondes du cinéma argentin depuis les années 90, Pietsie Feenstra et María Luisa Ortega
  • Flash-back : Les liens originels de CinémAction avec le cinéma argentin, Monique Martineau
  • Le Nouveau Cinéma Argentin : comment le décrire aujourd’hui ?, Gonzalo Aguilar
  • La seconde phase du NCA : Le cinéma « anomal », Gonzalo Aguilar
  • Faux monnayeurs : échanges et confrontations entre « cinéma d’auteur » et « cinéma commercial », Jens Andermann
  • À la recherche du public, Pablo Piedras et María Valdez
  • Le XXIe siècle et les défis de la numérisation, Clara Garavelli
  • Politiques et poétiques de la mémoire dans le documentaire contemporain Eduardo A. Russo
  • Les études cinématographiques en Argentine, Jorge La Ferla
  • Une question transnationale : les conditions de production du NCA, Nadia Lie
  • Pour une poignée de festivals : stratégies du NCA, Alberto Elena et Minerva Campos
  • Légitimation du renouveau dans le cinéma argentin, David Oubiña
  • Cahiers du Cinéma, Positif et Cinémas d’Amérique latine : quelques citations de la presse française, Maria Pitaro
  • Entre héritage et élan créateur, ou le cinéma argentin à l’épreuve du temps : Fernando Solanas, Leonardo Favio, Adolfo Aristarain et Carlos Sorín, Françoise Heitz
  • Cartographier la nouveauté, Pablo Trapero, Martin Rejtman, Adrián Caetano et Bruno Stagnaro, Pietsie Feenstra
  • À propos de l’étrangeté. Brève approche de trois auteurs argentins : Lucrecia Martel, Lisandro Alonso et Mariano Llinás, Ana Martín Morán
  • Nouvelles générations, entre la fiction, le film documentaire, et la politique : Santiago Loza, Celina Murga, Santiago Mitre, Wolfgang Bongers
  • Les bonnes femmes du cinéma argentin, Laurence H. Mullaly
  • Les dispositifs du corps dans le jeu d’acteur, Lorena Verzero
  • « La peau de Buenos Aires », James Cisneros
  • Corps, matière et affects dans le documentaire, María Luisa Ortega
  • L’enfant : corps-témoin de l’histoire dans Enfance clandestine, Sophie Dufays
  • Bibliographie sélective, Pietsie Feenstra et María Luisa Ortega

À propos des coordinatrices

Pietsie Feenstra : professeure des universités à l’université de Montpellier. Elle a dirigé pour CinémAction,Mémoire du cinéma espagnol 1975-2007, et pour Armand Colin, Le cinéma espagnol, histoire et culture, avec Vicente Sánchez-Biosca.
María Luisa Ortega : maître de conférences de Communication audiovisuelle à l’Universidad Autónoma de Madrid. Elle a publié, entre autres, Cine directo: reflexiones en torno a un concepto et Espejos Rotos. Aproximaciones al documental norteamericano contemporáneo.

Informations complémentaires

Année de parution

2015

Dimensions

15,5 x 23,5 cm

ISBN

9782847066098

Nombre de pages

186

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CinémAction n°156 – Le nouveau du cinéma argentin”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *