CinémAction n°105 – La justice à l’écran

19,00

« Coupable ou non coupable ? », « Objection votre honneur ! » Autant d’interrogations, d’injonctions qui s’égrènent sur les écrans des deux côtés de l’Atlantique. D’une sous-représentation à une sur-représentation hollywoodienne de la justice au cinéma, ce qu’il ressort de cette confrontation tient dans une belle force dramatique et un intérêt tant documentaire qu’idéologique. Ce panorama d’un genre dont le cinéma est friand se clôt par un entretien avec Gisèle Halimi.

195 en stock

UGS : 974 Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Sommaire

  • Préambule : Au nom de la Loi ! Françoise Puaux
I . Le procès politique
  • Du Roi des Rois au règne de l’arène : des clous aux crocs, Claude Aziza
  • Les procès de Jeanne d’Arc : de Dreyer à Bresson, Françoise Puaux
  • Le tribunal de l’Inquisition et ses mises en scène, Maïté Vienne
  • Mutineries, désertions et cours martiales pendant la première guerre mondiale, Enrique Seknadje-Askénazi
  • L’industrie américaine du cinéma et ses censeurs, Véronique Elefteriou-Perrin
  • MacCarthy and co, Jacques Lefebvre
  • De Cayatte à Costa Gavras : Justice est faite, Roland Schneider
  • Le cinéma allemand entre justice et politique, Roland Schneider
  • A propos d’Un spécialiste de Brauman et Sivan : le point de vue d’un avocat, entretien avec Maître Hutman, Françoise Puaux
II. De quelques figures : Hermine et effets de manche
  • Le monde de la justice dans le cinéma français, Nicolas Schmidt
  • De la fiction au réel, les grandes affaires criminelles françaises et leurs censures cinématographiques, Albert Montagne
  • Juges à l’italienne, Enrique Seknadje-Askénazi
  • Du héros à l’escroc : Hollywood et ses avocats, Laurent Goualle
  • Nous sommes tous des jurés : Douze hommes en colère de Sydney Lumet, Yves Carlet
  • La justice en question : retournements et subversions dans Témoin à charge de Billy Wilder, Gilles Ménégaldo
  • Le faux coupable chez Fritz Lang : variations américaines sur un thème, Jacques Lefèbvre
  • Le faux faux-coupable dans l’oeuvre de Fritz Lang, Daniel Serceau          
  • Le glaive et la balance : le justicier dans le cinéma américain, Philippe Ortoli
III. « Objection, votre honneur ! » ou la justice outre-Atlantique
  • Les films de prétoire : un genre ? Michel Cieutat
  • Du désert de feu au jardin de ronces : la justice dans le western, Philippe Ortoli
  • Alfred Hitchcock, procès et procédés, Dominique Sipière
  • Autopsie d’un meurtre d’Otto Preminger ou du procès de moeurs, Anne-Marie Paquet
  • Du stéréotype au mythe : huis clos judiciaires et grands espaces dans Le sergent noir de John Ford, Gilles Ménégaldo
  • Nord versus Sud : quatre procès autour d’une question nationale, Laurent Goualle
  • Le portrait d’une démocratie bafouée : les morts continuent à marcher, Zeenat Saleh
  • Erin Brockovich, seule contre tous ou l’individu au service du collectif, Régine Hollander
IV. L’univers carcéral
  • La prison comme monde à part dans le cinéma américain, Penny Starfield
  • L’innocence sous les verrous, Jean-Pierre Piton
  • Midnight Express, un film culte, Claude Le Flohic
  • L’évasion : du Condamné à mort s’est échappé de Bresson au Trou de Becker, Françoise Puaux
  • L’exil politique dans Le Christ s’est arrêté à Eboli ou l’expérience d’un « confinàto », Antony Fiant
V. En guise de conclusion
  • Propos autour de la femme traquée et/ou emprisonnée : de La vérité de Clouzot à Je veux vivre ! de Robert Wise, entretien avec Gisèle Halimi, Françoise Puaux
  • Livres, sous la direction de Guy Gauthier

 


A propos de la coordinatrice

Françoise Puaux est docteure d’Etat ès Lettres (Littérature et cinéma, Paris III), elle a enseigné le communication à l’IUT de l’Indre (Université d’Orléans). Auteure d’articles sur le cinéma (CinémAction et Urbanisme), elle a notamment travaillé sur Marguerite Duras et Alain Resnais. Rédactrice en chef de CinémAction, elle a dirigé Architecture, décor et cinéma, La marginalité à l’écran, Le comique à l’écran, Le machisme à l’écran.

 

Informations complémentaires

Année de parution

2002

Dimensions

17,0 x 24,0 cm

ISBN

978285480984X

Nombre de pages

264

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CinémAction n°105 – La justice à l’écran”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *