CinémAction n°128 – Cinémas d’Asie orientale

24,00

Le cinéma asiatique, aujourd’hui incontournable, est pourtant encore un continent dont l’histoire et l’esthétique restent à découvrir. Nous nous intéressons ici au cinéma de Corée, une patrie du cinéma enfin en effervescence ; aux derniers feux et génies crépusculaires du cinéma japonais, et à l’histoire encore à écrire des cinémas d’Asie du Sud-Est, en particulier la Thaïlande, le Vietnam et les Philippines. Pour la première fois, plutôt que de reproduire les schémas colonialistes dans la pensée du cinéma, place a largement été faite à des écrits de chercheurs issus des pays concernés. Centres d’intérêts et méthodologies sont ainsi comparables. L’ouverture aux spécialistes internationaux nous permet aussi d’entendre parler d’un cinéma d’Asie différent des quelques films que les écrans européens diffusent. Un continent surgit alors, dévoilant les filtres des distributeurs et festivaliers occidentaux. Les textes de chercheurs coréens, japonais, philippins et thaïlandais sont aussi accompagnés de ceux de chercheurs internationaux issus d’Oxford, d’universités américaines comme de critiques occidentaux résidents en Asie.

40 en stock

UGS : 4327 Catégories : , , Étiquette :

Description

Sommaire

  • Préambule : Introduction aux renaissances du cinéma d’Asie orientale, Antoine Coppola
I. Corée : une patrie du cinéma enfin en effervescence
  • Cinéma et histoire dans Peppermint Candy de Lee Chang-dong, Antoine Coppola
  • Yu Hyun-mok, le parrain du cinéma, Propos recueillis par Lee Yong-kwan, Kwon Yong-kwan et Lee Sang-young
  • Economie du cinéma coréen, Kim Joon-dok
  • Scandal, une adaptation coréenne des Liaisons dangereuses, Lee Ji-soon
  • Images de la femme nord-coréenne dans les films sud-coréens, Kim Kyung-hyun
  • Genre, espace et modernité dans le cinéma des années 60, Park Hyun-seon
  • L’image de la femme : une réalité vue de l’intérieur, Yu Gina
  • Histoire du cinéma indépendant, Kim Myung-joon
  • La naissance d’un observateur observé : Blood Tears évite l’orientalisme, Tessa Jeong-a Sang
  • Le mouvement du ciné-poème, Ko Chang-soo
  • Jeon Soo-il : un réalisateur atypique, Jeon Soo-il
  • Kim Ki-duk, cinéaste de la beauté convulsive, Entretien avec Antoine Coppola
II. Japon : derniers feux et génies crépusculaires
  • L’histoire du studio Nikkatsu, Mark Schilling
  • Akira Kurosawa : le samouraï humaniste, Roland Schneider
  • Recréations et révolution de Nagisa Oshima, Nicolas Thévenin
  • Paroles de sabre, Cyril Carau
  • Kiyoshi Kurosawa et les sons fantomatiques, Martin Barnier
  • La mort et le cinéma : trois opus de Takashi Miike, Philippe Ortoli
  • En embrassant le chaos : l’honnête cinéma de Kiyoshi Kurosawa, Tom Mes
  • La fuite éblouie, Christophe Beney
  • Néo-Narcisse et l’océan du réseau : les outils de communication dans le kaidan eiga contemporain, Sébastien Jounel
  • Réflexion autour de trois plans dans Dolls de Takeshi Kitano, Caroline San Martin
III. Asie du Sud-Est : une histoire encore à écrire
  • Histoire comparée des réalisatrices dans les cinémas d’Asie, Anchalee Chaiworaporn
  • Cinéma au Vietnam et au Cambodge : raisons d’état de la (difficile) renaissance des cinémas vietnamien et cambodgien, Bastian Meiresonne
  • Foyer, nostalgie et mémoire : le remède à la crise identitaire dans le cinéma thaïlandais, Anchalee Chaiworaporn
  • Retour et détour des censures dans le cinéma philippin, Antonio Di Marco
Bibliographie et filmographie sélectives, Antoine Coppola

Informations complémentaires

Année de parution

2008

Dimensions

17,0 x 24,0 cm

ISBN

9782847062793

Nombre de pages

200

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CinémAction n°128 – Cinémas d’Asie orientale”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *