CinémAction n°159 – Les écrans de la déraison

24,00

La problématique des rapports entre la maladie mentale et les images cinématographiques reste encore peu explorée. Les quelques études qui lui ont été consacrées ont dans l’ensemble privilégié une approche sociologique, historique, voire résolument psychiatrique de la question. Le volume de publications concernant la folie au cinéma est comparativement infime au regard de celles qui ont, de longue date, tissé des liens entre cinéma et psychanalyse.

Le corpus est pourtant vaste, et le terreau fertile. Le cabinet du Dr Caligari,  El, Shock Corridor, Répulsion, Vol au-dessus d’un nid de coucous, et plus récemmentSpider, Take Shelter, Camille Claudel 1915 ou encore A la folie sont autant de titres évocateurs qui illustrent l’étrange alliance entre le désordre mental et le 7e art à laquelle ce numéro de CinémAction est entièrement consacré.
Quel(s) regard(s) le cinéma peut-il porter sur la folie ? Qu’y a-t-il à déchiffrer sur les écrans de la déraison ? Tel est l’enjeu de ce numéro de CinémAction auquel ont contribué conjointement historiens et spécialistes du cinéma, mais aussi psychiatres et psychanalystes, autant de cinéphiles soucieux de tisser des liens entre la question de l’image-mouvement et celle de la santé mentale.

90 en stock

UGS : 4734 Catégories : , Étiquettes : , , , , ,

Description

Sommaire

Préambule : Comment filmer la folie ? Jocelyn Dupont

I. Folie, cinéma et société
  • La spectacularisation cinématographique de l’hystérie du XIXe au XXIe siècle, Jocelyn Dupont
  • Folie individuelle, folie collective dans le cinéma de et sur la République de Weimar, Michel Cadé
  • De quoi Norman Bates est-il le nom ,? Charles-Antoine Courcoux
  • Les gens comme les autres sont extraordinaires. Des troubles dissociatifs dans la culture américaine des années 70, Martin Halliwell
  • Où est la folie ? Shock Corridor et Vol au-dessus d’un nid de coucous, Penny Starfield
  • Donnie Darko de Richard Kelly ou la dénonciation d’une société aliénante, Nausica Zaballos
II. Pour une poétique cinématographique de la folie
  • Le mystère des roches de Kador de Léonce Perret : L’image et la folie au carrefour du cinéma et de la psychanalyse, Mireille Berton
  • Cinéma, théâtre et folie, Marion Poirson-Dechonne
  • Nature et folie dans le cinéma américain, Damien Ziegler
  • Grotesque et folie dans le Southern Gothic à l’écran, Marie Liénard-Yeterian
  • Esthétique de l’électrochoc, Jocelyn Dupont
III. Turbulences de l’intime Femmes au-delà de la crise de nerfs : représentation de l’aliénation féminine dans Safe de Todd Haynes et Dans ma peau, de Marina de Van Christophe Chambost
  • De l’autre côté du miroir brisé : le féminisme radical de Jane Arden dans l’Angleterre des années 70, Jean-François Baillon
  • Dans la gueule du loup : Soudain l’été dernier de Mankiewicz, Marc Amfreville
  • Fil(s) arachnéen : Spider de David Cronenberg, Caroline Boudet-Lefort
IV. Explorations en santé mentale : l’œil des professionnels
  • Regards sur la folie : approche documentaire, Kees Bakker
  • Quand l’image parle soins. Rencontre avec le soin par l’image, Nicolas Janaud
  • Du laboratoire du Pr. Édouard Toulouse aux rêves cinématographiques d’apocalypse. Le cinéma comme traitement possible de l’angoisse, Jean-Christophe Vignoles
  • Lorquin : d’un festival à un centre national, Michael Spreng
  • Entretien avec le Dr. Alain Bouvarel, Jocelyn Dupont
  • Entretien avec Lisa Brown et Jeff Wright, Jocelyn Dupont

 


À propos du coordinateur

Jocelyn Dupont est maître de conférences à l’université de Perpignan Via Domitia, spécialisé en littérature et cinéma américains contemporains et membre de l’équipe de recherche CRESEM-VECT.

Informations complémentaires

Année de parution

2016

Dimensions

15,5 x 23,5 cm

ISBN

9782847066425

Nombre de pages

214